29 Mars 2006

Publié le par Daddy

 

 Surtout ne m'en veuillez pas si je ne met que 9 images. Le choix etait déchirant.

Sur la route un petit village avec des dizaines de fabriques de batons d'encens.(photo daddy 2006)

Tombeau de Tu Duc à Hué. (photo Daddy 2006).

Monument, frangipaniers, bonzais, fleurs, tout est beau ici. (photos daddy 2006).

 

Regardez ce dallage, ça fait rèver non? (photos daddy 2006).

 

29 Mars 2006.
 
Xun a dit 7.h00: Alors nous sommes prêts à 7h.00. Les bagages chargés dans la voiture et nous partons. A peine 15 mn. Plus tard, Un petit village, répartis de chaque coté de la route de petits ateliers ou l’on fabrique des bâtons d’encens. Ils sont harmonieusement disposés en devanture, et cela provoque une palette de couleurs pour le moins originale. Dans ces petites échoppes l’on fabrique aussi des chapeaux coniques. Evelyne est invitée à tenter de fixer l’encens sur son support de bois sec. Et ma foi au bout de quelques minutes elle ne se débrouille pas si mal.
 
tombeau Tu Duc: Puis route vers le tombeau Tu Duc. Vous allez penser que je me répète, mais vraiment ce parc est superbe. Tout est réuni pour que règne calme et sérénité. On comprend aisément que l’empereur Tu Duc ait eu beaucoup de plaisirs en venant vivre, travailler, et étudier dans ce site idyllique. L étendue d’eau qui entoure le pavillon des banquets, plantée de lotus et de nénuphars donne la note à ce qui va suivre. Il faut monter quelques dizaines de marches puis l’on arrive sur une première esplanade. Et comment vous expliquer ce qui suit, une végétation contrôlée, avec un goût d’une grande sûreté. Des frangipaniers, des jacquiers, des litchis, des longaniers. Une double rangée d’animaux, de mandarins, d’éléphants, de chevaux sculptés dans le grés montent encore la garde.
 
Rencontre innatendue: Evelyne s’approche d’un homme qui un carnet et un crayon à la main s’applique à reproduire quelques détails d’une statue sur son papier canson. Ils échangeront à ce sujet quelques mots, chacun d’eux sachant de quoi ils parlent. Cette personne vit un pèlerinage au Vietnam. Son enfance ayant été bercée par une belle histoire d’amour entre une vietnamienne et un militaire Français. Il s’était juré de venir un jour voir ce pays dont il avait tant entendu parler. Et à l’en croire, il n’était pas déçu.
 La visite se poursuit surprenante jusqu’au bout. En repartant nous avons compris pourquoi nous avions quitté si tôt l’hôtel ce matin. En effet les cars de touristes arrivant les uns derrière les autres, la sérénité des lieux allait en prendre un vieux coup.
 
Vers le col des nuages: Ensuite il a fallu rouler une bonne heure avant d’arriver au pied du col des nuages. Puis virages après virages nous franchissons les 496m. d’altitude. En haut il fait un peu plus frais et nous avons en prime droit à un sacré point de vue sur la lagune qui s’étend à nos pieds. Puis descente en direction de Da Nang .En bas du col c’est tout de suite la mer de Chine et une belle plage de sable blanc très fin. Le village de pécheur de Lang Co. Nous nous arrêtons pour déjeuner sur une terrasse au bord de la mer. C’est relaxant le bruit des vagues.
 
 De Da Nang à Hoi An: A Da Nang, visite du musée Cham. Puis arrêt au pied de la montagne de marbre. Xun ne tarde pas à nous raccompagner vers la voiture on sent bien qu’elle a encore quelque chose à nous faire découvrir.
 Et ce quelque chose c’est Hoi An. Les grincheux vous diront que c’est un haut lieu touristique, et ils auront raison. Mais en aménageant ses horaires et en étant un peu malicieux. Nous, nous affirmons que là encore, tout n’est que splendeur. Et nous mettrons tout cela en oeuvre demain matin. Pour l’heure, le soleil étant encore de la partie, Xun nous accompagne dans le quartier Chinois, le temple Trieu chau , la maison Tan ky, le musée des antiquités, le petit pont Japonais, le port.
Halte n’en jetez plus, nous on met les pouces.
Nous traversons une fabrique de soie et direct à l’hôtel. Demain il fera jour….
 

Un  premier stop sur la route de Dan Hang. (photo daddy 2006).

Un autre stop sur cette meme route. (photo daddy 2006).

Hoi An, temple dans le quartier Chinois. (photo daddy 2006).

Nous sommes bien au pays du Dragon. (photo daddy 2006).

Le petit port de Hoi an lorsque le soleil s'éteind. (photo daddy 2006).

Publié dans voyages

Commenter cet article