Hai-Long-DREAM-22/03/2006

Publié le par Daddy

EMBARQUEMENT SUR HAILONG DREAM.... le luxe fait Jonque. (photos daddy 2006)

 

 

 

 Notre Cabine, le teck est present du sol au plafond. (photos daddy 2006) 

 

 

Le restaurant Clair impécable et tres lumineux. (photos daddy 2006)

 

 

Premier Ilot..... (photos daddy 2006)

 

Ah! la baie d'Halong, c'est à vous couper le souffle.... (photos daddy 2006)

 

22 Mars 2006.
 
Ce matin tous les clignotants sont au vert:
 Le temps, ça va. Evelyne, bien reposée, comme nous sommes au bord de la mer la chaleur est adoucie par la brise. Alors un bon petit déj au 12 eme étage de notre hôtel, puis on va se balader un peu dans Ha long. Je n’arrive pas à expliquer à Evelyne que l’on doit préparer un petit sac pour une nuit et laisser le gros des bagages à la consigne. Et oui si je parle trop tôt la surprise sera forcément éventée. Donc nous partons bras dessus bras dessous dans les quartiers où se situe notre hôtel. Il faut savoir qu’avant tout Ha long abrite des centaines de bateaux de pêches et des Km de parcs pour l’élevage des crevettes et des coquillages. Alors dans les rues il y a pléthore de petits revendeurs, et leurs étals de fruits de mer sont bien tentants. D’autant que tout est nickel, bien organisé les produits conservés dans de grandes bassines d’eau.
Au détour d’une rue:
Un vieil homme vietnamien qui se tient devant la porte de sa maison toute neuve, nous fait des signes. Nous nous approchons et finissons par comprendre qu’il nous invite à rentrer chez lui. L’occasion est trop belle, nous nous déchaussons et pénétrons dans la maison, tout y est impeccable. Il nous prie de nous asseoir dans le salon a l’étage (voir les articles précédant) et nous propose du thé ou du café, puis il sort une bouteille d’un joli meuble chinois, et là pas possible, on ne peut accepter c’est de la liqueur de serpent. Tant pis pour Noël s’il doit se passer des effets prétendus de cette potion. Par geste nous échangeons quelques banalités, puis après avoir remercié ce brave homme nous rejoignons l’hôtel ou nous attendent guide et chauffeur.
La surprise:
C’est le moment d’expliquer à Evelyne que Camille a eu l’excellente idée de me proposer de passer une nuit dans une Jonque, ce qui n’était pas envisageable dans la configuration de base. Certain de faire plaisir, j’ai accepté cette option qui prend date aujourd’hui.
Ok départ pour l’embarcadère. Oh la la, y’a du monde, des bateaux par dizaines qui s’entremêlent dans ce port, On les ravitaillent, de gros paquets de draps bien blancs sont acheminés par barques, des paniers de bambous tressés débordant de victuailles, l’eau douce est déversée dans de grands réservoirs, enfin le fuel remplit les cuves a l’avant des Jonques.
Embarquement sur la Jonque:
Nous sommes invités à embarquer, il nous faut escalader plusieurs rambardes avant de se retrouver sur le pont de notre Jonque, enfin nous y sommes.
A peine éloignés des quais c’est l’heure du déjeuner, tout a l’heure je vous parlais de fruits de mer, alors là nous sommes bluffés, pas moins de 6 plats differents accompagnés de riz. Puis des fruits et du café. Je préfère vous dire de suite que les deux repas qui ont suivi étaient du même tonneau, adieu régime. Et tant pis c’est trop bon !
Installé sur ce palace flottant il ne nous reste plus qu’a savourer les paysages.
Nous ne vous en dirons pas plus, car il faut voir toutes ces merveilles pour les croire.
 Alors nous vous souhaitons à tous de vivre un jour de tels moments.
Nous on va boire un green tea sur le pont.
A demain peut être…..
 
 
Crabes, crevettes et coquillages. (photos daddy 2006)

 

 

 

 

Publié dans voyages

Commenter cet article