31 Mars 2006

Publié le par Daddy

 

   

Le port de peche et ses innombrables bateaux bleus. (photo daddy 2006)

  

Barques rondes en osier tréssé. (photo daddy 2006)

 

Les tours Cham de Po Nagar. (photo daddy 2006)

  

C'est encore haut SVP ?... (photo daddy 2006)

  

La pagode  de Long Son. (photo daddy 2006)

31 Mars 2006.

 

 Nha Trang. 

 

En ce qui concerne Nha trang je me suis trompé, ce n’est pas seulement un front de mer à la mode. 

 

Et pourtant. (notre arrivée le 30 Mars).

A peine avons-nous récupéré nos bagages à l’aéroport, que le chauffeur nous invite à nous installer puis nous roulons sur une autoroute flambant neuve jusqu'à l’entrée de la ville. Au bord de la mer, une immense plage de sable fin. Une avenue digne de Nice ou de Cannes, de l’autre coté les grands hôtels, Ca fout les boules. 

 

Quand faut y aller…/… Faut y aller 

 Et on y va, l’hôtel, c’est une tour de 15 étages avec un hall immense, un grand jardin de Bonzaïs, une piscine sur le toit, un restaurant panoramique au 12 eme étage. Le luxe quoi !.. 

 Ehhh, mais puisqu’on est là autant en profiter. Alors nous nous installons pour deux nuits, Notre chambre est au 11 eme étage, par la fenêtre une vue splendide sur la mer et les îles (les îles c’est là qu’il faut aller mais il faut du temps). Comme il y a tout ce qu’il faut pour faire bouillir de l’eau,  avant de ressortir on boit un bon thé. 

Dehors il fait très chaud, même l’air de la mer ne suffit pas à tempérer le thermomètre. Qu’importe nous allons tenter de prendre quelques repères pour la journée de demain. Puis le soir nous irons dîner au Dua Xanh-Coco Vert.

Retour au 31 Mars :

 Hier soir nous avons pu constater que Na Trang est une ville facile, on ne risque pas de s’y perdre, la mer est un bon repère. J’ai un peu bouquiné les guides, et du coup nous partons droit sur le port, des bateaux y’en a, et des dizaines, tous peints en bleu. Et il règne une activité fébrile sur le port. Dans les petites rues avoisinantes, le marché aux poissons. Le long des berges, les petites maisons de pêcheurs, dans les jardinets les filets sèchent au vent. Et sur les trottoirs les inévitables petits restos, donc je ne rêve pas nous sommes toujours au Viêt-Nam.

Nous prenons un taxi, et lui demandons de nous conduire au pied des tours Cham de Po Nagar. Il se marre, c’est à moins de 200 m. (la je me suis planté) mais il nous y conduit tout de même et nous décidons de le garder pour la matinée. Ces tours très anciennes toutes en briques rouges font penser aux temples Khmers.

Puis la pagode de So Long, immense et très colorée, toujours dans un beau jardin très calme, sans bruit. On ne risque pas d’oublier les 150 marches qui montent en pleine cagna jusqu’au Bouddha blanc.

On reprend le taxi, une belle pâtisserie, je descends y faire quelques achats. En ressortant, intrigué par une vitrine, je m’approche, c’est un magasin qui ne vend que des produits laitiers, à l’intérieur il fait frais, des boites de lait pour bébé, du lait condensé, des glaces a tous les parfums, puis dans deux frigos, des yaourts. On va tenter l’expérience, pas de regret, ils sont excellents. Retour à l’hôtel, l’après midi nous flânerons en ville, et le soir il y aura un spectacle dans les jardins de l’hôtel, alors nous irons le voir.

Camille avait raison c’est un lieu de détente et ça ne fait pas de mal de se détendre un peu.

Demain matin vol pour la Cochinchine.

 

 

 

 

   

A Nha Trang y'a des bonzais superbes. (photo daddy 2006)

  

Mignonne à croquer. ( photo daddy 2006)

On pourrait baptiser ça "la promenade des Mandarins" Non?... (photo daddy 2006)

 A Nha Trang au "Dua Xanh-Coco Vert" on mange comme des rois. (photo daddy 2006)

  

 A Nha Trang y' a des transports en commun pas commun. (photos daddy 2006).

 

Qu'est ce que je vous disais. (photo daddy 2006)

 

 

Publié dans voyages

Commenter cet article